A Better Future

Une université de sorcellerie des plus mystérieuses...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Revient trempée et frustrée... || Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jackie Robertson
Admin et étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 26
Âge du personnage: : 18 ans
Branche d'études/Métier : Autres carrières
Humeur : Si tu ne veux pas que ta figure rencontre mon poing, fais attention...
Date d'inscription : 24/12/2008

Un peu plus sur vous...
Amis - Ennemis:
Métier envisagé/pratiqué: Joueuse de Quidditch
Secret: Son père était violent envers elle lorsqu'elle était jeune...

MessageSujet: Revient trempée et frustrée... || Libre   Lun 12 Jan 2009 - 19:47

Alors que Jackie envisageait de s'entraîner sur le terrain de Quidditch toute seule, son plan pour la journée du samedi avait complètement changé lorsqu'elle y avait croisé un de ses anciens camarades de Serpentard, Mike, et que leur conversation quelque peu stupide avait pris une tournure plutôt étrange. Pour une raison que Jackie ignorait encore, Mike l'avait embrassée, et la jeune femme avait cherché à faire de même par la suite. Pourquoi ? Elle n'en avait aucune idée. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'elle avait agi de façon plutôt stupide et qu'elle ne savait plus si elle serait capable de parler à Mike encore une fois, du moins, pas dans les prochains jours.

N'ayant plus la tête à jouer au Quidditch, Jackie rentra dans la salle distinctive de sa branche d'études, d'autant plus qu'elle était complètement trempée. Ce qu'elle allait faire, elle allait probablement commencer par se changer, et par la suite, elle pourrait essayer de se trouver quelqu'un pour se défouler dessus par la suite. La jeune femme était encore en furie, non pas contre Mike, mais aussi contre elle-même. Jackie remonta le dortoir sous le regard des autres élèves, du moins, les quelques-uns qui se retrouvaient dans la salle distinctive. Leur lançant un regard noir, Jackie remonta dans sa chambre, et se débarrassa de ses vêtements mouillés pour enfiler un autre jean et un chandail noir à manches longues, bien évidemment trop grand pour elle.

La jeune femme redescendit les escaliers, et se rendit compte que par son regard, elle avait réussi à en éloigner plusieurs. Satisfaite de voir un fauteuil libre, Jackie s'y installa et posa ses pieds sur la table en face d'elle, ne sachant plus quoi faire, ne serait que de bouder.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abf-jdr.forumactif.com
Abbygaëlle Broderick
Étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Lun 16 Fév 2009 - 21:21

Comme souvent, Abbygaëlle traînait dans la salle distinctive de sa filière, l'équivalent des salles communes de Poudlard. A la différence près qu'ici, les différences entre les personnes d'une même branche d'étude étaient plus grande. Pas étonnant, après tout, dans l'ancien château, les élèves étaient répartis en fonction de certains traits de caractère, de leur personnalité et de leurs aptitudes. Ici, tout dépendait simplement du choix de carrière.
Ce qui ne changeait pas grand chose quand à ses relations sociales : elle avait eu quelques amis à Poudlard, mais aucun n'avait rejoint l'université, ce qui faisait qu'une fois de plus, elle se retrouvait seule. En espérant que ça passerait. Pourtant, le fait de ne s'être fait ni amis ni ennemis ne la dérangeait pas outre mesure. Certes, c'était un peu pesant, mais la solitude l'accompagnait depuis longtemps. Depuis toujours, à vrai dire. Même entourée, elle s'était toujours sentie seule, à quelques exceptions près.
L'année précédente, cette solitude avait été à son paroxysme. Plus de famille, plus de maison, plus aucune affaire, mais surtout, une méfiance exacerbée de la part de la plupart de ses camarades. Des rumeurs avaient couru comme quoi elle aurait été mangemort ou en passe de le devenir, certains même allant jusqu'à dire qu'elle aurait été complice de son père. Évidemment, elle avait fait comme si tout ça lui était égal, mais elle ne pouvait se mentir à elle-même : malgré son asociabilité, savoir que la plupart de ces gens qui avaient jusque là ignoré jusqu'à son existence pensaient qu'elle ressemblait à son monstre de père était dur, même si ce n'était pas le cas de tout le monde.
Au moins, ses rares amis ne lui avaient pas tourné le dos, même s'il y avait de grandes chances qu'ils perdent contact maintenant qu'ils vivaient loin les uns des autres. Maintenir une relation à distance n'avait jamais été quelque chose de facile pour elle, mis à part avec sa sœur. Mais ça, c'était différent. Et ça n'avait pas suffit à la sauver. Mais inutile de penser à ça maintenant, remuer le couteau dans la plaie n'avait jamais rien arrangé, elle en savait quelque chose.

Elle était donc là, un livre à la main qu'elle ne regardait plus, les yeux dans le vide. Et son attention fut attirée par une fille qui s'asseyait en face d'elle, déposant par la même occasion ses pieds sur la table. Geste qui lui valu un bref regard noir de la part d'Abbygaëlle, qui, si elle n'était pas spécialement accrochée aux codes de la politesse, n'aimait pas tellement ce genre d'attitude qu'elle trouvait plutôt irrespectueuse. Question de point de vue, sans doute.
Quoi qu'il en soit, ses yeux se portèrent vite sur son bras, histoire de vérifier, par réflexe, qu'il était bien couvert. Et tirer un peu sur sa manche pour en être sûre, bien cacher les marques qu'elle avait faites sur sa chair. Noël avait été dur cette année.
Et puis, sans savoir pourquoi, elle releva les yeux vers cette inconnue, l'observant. Inconnue? Pas si sûr en fait, et c'était justement ce qui la préoccupait. Elle avait le sentiment de l'avoir déjà vue quelque part... sans doute était-elle à Poudlard avant, peut-être bien durant la même période : elle n'avait pas l'air plus vielle qu'elle. Impossible de se souvenir de son nom, par contre, ni-même de si elles s'étaient ou non déjà parlé. Tout était possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Robertson
Admin et étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 26
Âge du personnage: : 18 ans
Branche d'études/Métier : Autres carrières
Humeur : Si tu ne veux pas que ta figure rencontre mon poing, fais attention...
Date d'inscription : 24/12/2008

Un peu plus sur vous...
Amis - Ennemis:
Métier envisagé/pratiqué: Joueuse de Quidditch
Secret: Son père était violent envers elle lorsqu'elle était jeune...

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Mar 17 Fév 2009 - 18:58

Il était tout à fait normal de voir Jackie bouder par moments, et même assez souvent. Ayant grandi entourée de garçons, Jackie était, à la base, beaucoup moins délicate que la majorité des filles. En fait, elle n’avait pas de côté fin du tout. Ensuite, elle avait développé au cours de son enfance un caractère qui ne permettait à personne de la piquer. Si c’était le cas, Jackie montrait rapidement sa façon de penser, et pas seulement par des mots…

Cependant, ces derniers temps, tout semblait pouvoir frustrer l’ancienne élève de Serpentard. Premièrement, bien que son père soit à Azkaban comme elle le voulait, certains pensaient qu’ils paraitraient plus intelligents en demandant à la jeune femme pourquoi elle n’y était pas avec son paternel. Résultat ? La majorité de ces gens se retrouvaient avec le nez cassé… Ensuite, ce qui venait de se passer avec un de ses bons amis, Mike, n’aidait vraiment pas sa situation. Elle n’aurait jamais pensé qu’il pourrait agir de façon aussi bête avec elle. Jackie était certaine qu’elle n’avait rien à se reprocher, c’était lui qui avait commencé !

Jackie n’était pas du genre à être paranoïaque, mais lorsqu’elle était fâchée, n’importe quoi pouvait la déranger. Présentement, elle aurait largement préféré être seule, mais ce n’était pas le cas. Pouvant passer par-dessus cela, Jackie se rendit compte que la jeune femme – qu’elle pensait avoir déjà croisé auparavant – la regardait de façon étrange. Avait-elle un problème avec le fait que Jackie venait de poser ses pieds sur la table. Encore à fleur de peau, l’ancienne élève de Serpentard dit sur un ton sec :

- Quoi ?! Il y a un problème ? Mes pieds sont trop grands !?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abf-jdr.forumactif.com
Abbygaëlle Broderick
Étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Ven 20 Fév 2009 - 22:53

Qui qu'elle soit, cette fille réagissait au quart de tour... et pour pas grand-chose, soit dit en passant. Première réaction d'Abbygaëlle, la surprise. Elle s'attendait vaguement à une réaction, peut-être un regard ou une brève parole, mais là, c'était vraiment excessif. Soit c'était pas son jour, soit elle avait un caractère particulièrement difficile. Pas de chance pour elle, c'était aussi le cas de la future guérisseuse, même s'il y avait très peu de chances que cette dernière en vienne aux mains... ce qui n'était probablement pas le cas de son interlocutrice.
A entendre les mots, mais surtout le ton de cette fille, elle sentit la colère monter en elle, ce qui n'était d'ailleurs pas une chose difficile à réaliser. Elle répondit sans réfléchir, d'une manière impulsive, sans peser une seconde ses paroles. Comme toujours, et sur un ton froid, presque impersonnel.


" Non. Juste crades. "

Quelque chose la titillait quand même. Cette voix... ce n'était peut-être qu'une impression de déjà-vu, peut-être vraiment rien, mais elle avait l'impression de l'avoir déjà entendue, d'avoir déjà parlé avec cette fille. Peut-être qu'elles avaient juste eu quelques cours en commun. Après tout, Abby était tellement peu attentive aux autres, en particulier les années précédant la mort de sa sœur, qu'elle se souvenait rarement des gens qu'elle ne faisait que croiser. Elles se seraient disputées qu'elle ne s'en souviendrait sans doute pas... heureusement, maintenant, ses quelques problèmes de mémoire s'arrangeaient. Avec un peu de chance, elle arriverait même à se souvenir de quelques identités d'ici la fin de l'année.
En tout cas, pour le moment, ses yeux restaient fixés sur l'étudiante en face d'elle, la tête haute malgré une appréhension qu'elle dissimulait, principalement à cause de la cheminée où le feu grondait, n'évoquant dans son esprit que la menace. Hors de question de montrer cette faiblesse à quelqu'un d'aussi antipathique au premier abord, ni à personne d'autre pour le moment, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Robertson
Admin et étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 26
Âge du personnage: : 18 ans
Branche d'études/Métier : Autres carrières
Humeur : Si tu ne veux pas que ta figure rencontre mon poing, fais attention...
Date d'inscription : 24/12/2008

Un peu plus sur vous...
Amis - Ennemis:
Métier envisagé/pratiqué: Joueuse de Quidditch
Secret: Son père était violent envers elle lorsqu'elle était jeune...

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Sam 21 Fév 2009 - 19:59

De nature, Jackie n'était pas une personne facile à vivre. La moindre chose qui la piquait un peu trop pouvait la rendre agressive pour de longues minutes, allant même parfois à plusieurs heures ou une journée complète. Cette agressivité la poussait à devenir sensible à tout ce que les gens pouvaient dire, comme présentement. Alors que la fille l'avait regardée parce qu'elle avait mis ses pieds sur la table, geste qui, pour elle, était tout à fait normal, Jackie s'était emportée pour une raison assez anodine, et maintenant, elle le regrettait, à moitié. Bien qu'il était inutile de passer pour une folle furieuse pour si peu, elle n'allait certainement pas dire non à une occasion de pouvoir faire passer sa colère sur quelqu'un d'autre.

De plus, son interlocutrice ne semblait pas passer des commentaires très énervants à son sujet, ce qui rendrait la partie probablement encore plus intéressante. Demandant s'il y avait un problème avec ses pieds, supposant qu'ils étaient trop grands, elle se fit dire qu'ils étaient crades, soit dégoûtants. Cela ne piqua pas la colère de Jackie, qui avait réussi, par un miracle quelconque, à se calmer. Ensuite, elle ne fit que dire:

- D'accord... Si tu le dis.

Puis sur ces mots, Jackie retira ses chaussures, probablement pour rendre l'image plus dégoûtante aux yeux de la jeune femme. Pour voir si elle avait provoqué une réaction quelconque, Jackie tourna la tête vers son "interlocutrice", pour finalement se rendre compte qu'elle l'avait déjà vue quelque part. N'étant pas du genre à garder sa langue dans sa poche, Jackie ne put s'empêcher de dire:

- Hey mais je te connais toi ! Tu étais à Bouffondor, non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abf-jdr.forumactif.com
Abbygaëlle Broderick
Étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Dim 22 Fév 2009 - 16:25

Pour une fois, Abby avait eu de la chance, l'autre fille ne s'était pas énervée plus que ça, contrairement à ce qu'on aurait pu penser en voyant sa première réaction. Ça tombait plutôt bien, parce que même si elle était vaguement capable de se défendre, elle se voyait mal se battre en plein milieu de la salle distinctive... et même sans aller jusque là, une dispute un peu trop violente n'était pas la bienvenue non plus.
Devant le geste de cette fille, à savoir retirer ses chaussures, elle n'eut d'autre réaction qu'un froncement de sourcils, sans autre commentaire. Inutile d'en rajouter à ce sujet, elle avait sans aucun doute deviné son point de vue, et si ce n'était pas de la provocation, ça y ressemblait étrangement. Jeu dans lequel Abbygaëlle n'avait pas envie d'entrer, malgré son caractère légèrement... difficile.
Et puis, nouvelles paroles, suivies d'un regard noir. Ainsi donc elle était également à Poudlard... ça expliquait cette impression de déjà-vu. Par contre, étant-donné son ton en prononçant le nom déformé de l'ancienne maison d'Abby, il était peu probable qu'elle ait été à Gryffondor. On pouvait en revanche supposer que le choixpeau l'avait envoyée vers Serpentard, ce qui expliquerait ce mépris envers la maison rouge et or
.


" Gryffondor ouais. Tu devais être à Serpentard, non? "

Elle réfléchit, cherchant dans ses souvenirs. Oui, c'était certain maintenant, elles avaient eu des cours en commun, probablement quelques échanges de mots un peu mouvementés, mais impossible de se souvenir de son nom... une chose était certaine, ni l'une ni l'autre n'avait joué un rôle important dans la vie de l'autre à Poudlard... Abby manquait de mémoire pour ce qui était de ses rencontres, mais quand même, y avait des limites. Si cette fille avait marqué les dernières années de sa vie, elle ne l'aurait pas oubliée.

" C'est quoi déjà ton nom? "

C'était une question qu'elle avait tendance à fuir depuis que le sien était devenu tristement célèbre, mais qui était malgré tout indispensable. Autant s'en débarrasser au plus vite. Tout ce qu'elle espérait, c'était que l'autre oublie de lui renvoyer la question, ou mieux, qu'elle ne fasse pas le lien entre le nom de Broderick et celui qui avait détruit ces lieux plus d'un an auparavant. Deux espérances aussi illusoires l'une que l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Robertson
Admin et étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 26
Âge du personnage: : 18 ans
Branche d'études/Métier : Autres carrières
Humeur : Si tu ne veux pas que ta figure rencontre mon poing, fais attention...
Date d'inscription : 24/12/2008

Un peu plus sur vous...
Amis - Ennemis:
Métier envisagé/pratiqué: Joueuse de Quidditch
Secret: Son père était violent envers elle lorsqu'elle était jeune...

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Dim 22 Fév 2009 - 17:25

Peu importe dans quelle situation Jackie se retrouvait, comme présentement, alors qu'elle n'était pas tout à fait à l'aise et de bonne humeur, elle n'allait jamais dire non sur le fait de rencontrer un ancien élève de Gryffondor, non pas pour se disputer, mais plutôt pour s'amuser à ses dépens. On pouvait dire que Jackie était méchante, mais ceux qui la connaissaient plus que de nom ou réputation savaient parfaitement qu'elle ne serait pas du genre à devenir la prochaine "Voldemort" ou quelque chose du genre. Ayant tout de suite détesté son père lorsqu'il avait commencé à lui faire la vie dure, Jackie s'était dit qu'elle ne deviendrait jamais comme lui, et elle avait toujours suivi ce but qu'elle s'était fixé.

La jeune femme était peut-être méchante, mais ce n'était que du pur sarcasme. Cela ne voulait pas dire qu'elle se montrait parfois menaçante, mais elle n'avait pas développé le même genre de méchanceté que son père, et c'était ce qui lui plaisait dans cette personnalité, qui n'était pas du tout celle qu'elle aurait si son paternel avait décidé de la laisser tranquille. D'ailleurs, c'était cette personnalité qui l'avait envoyée à Serpentard, comme son interlocutrice l'avait si bien deviné. Continuant dans le sarcasme, Jackie répondit:

- Bravo ! Quelle perspicacité !

Puis, elle regarda plus attentivement la jeune femme à côté d'elle. Elle essayait de voir si elle ne pourrait pas se souvenir de son nom... Peut-être un professeur, en faisant l'appel, l'avait mentionné... Alors qu'elle venait de le trouver, la demoiselle lui demanda quel était son nom. N'ayant pas entendu la question, elle dit, comme si elle venait de trouver une réponse à une question compliquée:

- Broderick ! C'est ça ton nom !

Ne prêtant même plus attention à la question que la fille en question avait posée, Jackie essayait de faire le lien du nom de la demoiselle, dont elle était certaine, avec ce qu'elle connaissait...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abf-jdr.forumactif.com
Abbygaëlle Broderick
Étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Mar 24 Fév 2009 - 18:58

- Bravo ! Quelle perspicacité !

Mouais. Elle aimait pas tellement le ton employé, mais elle passa, ravalant la remarque qui s'apprêtait à sortir. Elle n'avait pas spécialement envie de se disputer ce jour là. En vérité, bien qu'elle s'énerve et élève la voix facilement, elle n'aimait pas les engueulades, considérant qu'elle en avait eu suffisamment avec son père pour pouvoir s'en passer toute sa vie. Malheureusement pour elle, son caractère de chien ne l'aidait pas.
En l'occurrence, elle s'était un peu calmée, et bien qu'elle ait toujours les nerfs à fleur de peau, préférait attendre la réponse à sa propre question.
Et, surprise, c'est une autre réponse qui est venue. Celle à la question qui aurait probablement suivit, mais pas donnée par la bonne personne. Le fait que cette fille, théoriquement toujours inconnue, connaisse déjà le nom de famille d'Abbygaëlle, nom qu'elle détestait par-dessus tout, ne lui plaisait vraiment pas...


" Ouais... mais ça répond pas à ma question. C'est quoi le tien? "

Plutôt crever que l'avouer, mais là, elle avait peur. Peur de ce qui allait suivre, du lien qui allait probablement se former dans l'esprit de l'ancienne Serpentard. Peut-être que pour cette dernière, ce ne serait pas vu comme une mauvaise chose, une tare, mais à vrai dire, que ce soit ça ou autre chose, Abby s'en foutait.
Tout ce qu'elle voulait, c'était oublier, éviter ce sujet épineux qui la ramenait à tant de souvenirs.
Et, étrangement, d'un autre côté, elle espérait. L'autre n'avait pas fait le lien instantanément, peut-être que ça ne viendrait pas, peut-être que par un quelconque miracle, elle ne connaissait pas le nom de celui qui avait brûlé l'université, ou peut-être que simplement elle avait oublié ce nom. Avec un peu de chance. Mais Abby n'espérait pas trop.
Ça se voit, non? L'optimisme, c'est pas trop son truc. Ça ne l'a jamais été. Et vu comme c'est parti, ça ne le sera probablement jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Robertson
Admin et étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 26
Âge du personnage: : 18 ans
Branche d'études/Métier : Autres carrières
Humeur : Si tu ne veux pas que ta figure rencontre mon poing, fais attention...
Date d'inscription : 24/12/2008

Un peu plus sur vous...
Amis - Ennemis:
Métier envisagé/pratiqué: Joueuse de Quidditch
Secret: Son père était violent envers elle lorsqu'elle était jeune...

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Mar 24 Fév 2009 - 20:52

Lorsqu'elle commençait à hausser le ton de voix envers quelqu'un, Jackie ne cherchait pas souvent la bagarre. En fait, bien qu'elle pouvait sembler d'une fille qui aimait frapper les autres, elle le faisait seulement lorsque cela était nécessaire, et non pas par simple amusement. Ce qu'elle trouvait drôle dans une situation dans le genre, c'était de voir la personne partir parfois en pleurant et de ne plus jamais revenir la déranger par la suite. Ce genre de respect qui faisait peur à certains la faisait sourire. Lorsqu'elle s'énervait, ce n'était pas aussi pour se quereller, mais plutôt pour rabaisser la personne à qui elle parlait, ou encore pour la défier, lorsqu'elle la savait plus forte qu'elle.

La jeune femme pensait s'énerver encore plus qu'elle ne l'était en débutant une conversation pareille, mais ce ne fut pas du tout le cas. En fait, lorsqu'elle sut enfin le nom de la personne avec qui elle parlait, Jackie sut qu'elle connaissait ce nom de famille. Peut-être avait-il un lien avec son père ? Perdue dans ses pensées, l'ancienne élève de Serpentard ne put cependant éviter la question de la jeune fille portant le nom de famille de Broderick, maintenant bien connu dans le monde des sorciers. Sur un ton un peu sec, comme si c'était une question sans importance, Jackie répondit:

- Moi ?! Robertson, Jackie Robertson.

Puis c'est en disant son nom de famille qu'elle fit un lien probable: Son père devait connaitre celui de la jeune femme ! N'étant pas du tout gênée, elle demanda:

- Minute... ton père était-il un espèce de mangemort ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abf-jdr.forumactif.com
Abbygaëlle Broderick
Étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Jeu 26 Fév 2009 - 18:08

Robertson? Étrange, ce nom lui rappelait quelque chose, et pas seulement Poudlard, elle en mettrait sa main au feu. Enfin... façon de parler. Ce qui était le plus bizarre, c'était que si le prénom lui rappelait en effet quelques cours, c'était le nom de famille qui semblait l'avoir plus marquée. En général, c'était plutôt l'inverse, quand elle les retenait.

Mais pas le temps de réfléchir, déjà, on abordait le sujet qui fâche. Son père, évidemment. Dès que son nom était prononcé, les gens se posaient des questions. Qu'ils demandent ou nom dépendaient de leur cran, ou de leur tact. Cette dernière notion ne semblait pas être le principal soucis de Jackie. D'un autre côté, si Abby le regrettait, elle ne pouvait pas vraiment s'en plaindre, en manquant elle aussi un peu trop souvent.

Pourtant... il y avait autre chose. Elle sentait que la question cachait quelque chose d'autre qu'une simple curiosité, qu'elle cachait quelque chose d'autre, quelque chose qu'elle pourrait facilement deviner si seulement elle arrivait à s'en souvenir... elle repassa la question dans sa tête, et cette fois, compris à son tour.
Mangemort.
C'était ça, le chaînon manquant. Ce nom de famille, c'était de la bouche de son père qu'il était sorti, sans doute plusieurs fois. La seule qui l'ait vraiment marquée, c'est lorsqu'il avait appris qu'elle avait été envoyée à Gryffondor. Il le lui avait reproché, lui disant de prendre exemple sur la fille Robertson qui ne faisait pas honte à sa famille, elle. Fille qui se tenait apparemment devant ses yeux, sept ans plus tard.

Quand à savoir si son père était lui-même un mangemort... c'était plus que probable, mais il ne le lui avait jamais dit clairement. Ses idées rejoignaient clairement celles de celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, mais jamais il ne lui avait raconté avoir un jour été en contact avec lui, sans doute parce qu'il se rendait compte qu'ils étaient aussi différents que deux humains peuvent l'être. Elle répondit d'une voix froide, montrant sans équivoque que ce n'était un sujet qu'elle aimait aborder, que leurs pères se soient connus ou non.


" Faut croire. Le tiens aussi, non? Il me semble qu'il m'en a déjà parlé. "

Abbygaëlle n'avait absolument aucune idée de ce que pouvait penser Jackie à ce sujet. Elle supposait qu'étant une ancienne de Serpentard, elle devait partager au moins certaines des idées de son père, mais à vrai dire, elle ne s'en préoccupait pas tellement.
C'était souvent comme ça : les sentiments des inconnus ou de ceux qu'elle connaissait à peine, s'ils n'étaient pas explicitement affichés, étaient comme gommés par sa propre tristesse, si bien qu'elle ne se rendait pas toujours compte de ce qu'elle disait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Robertson
Admin et étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 26
Âge du personnage: : 18 ans
Branche d'études/Métier : Autres carrières
Humeur : Si tu ne veux pas que ta figure rencontre mon poing, fais attention...
Date d'inscription : 24/12/2008

Un peu plus sur vous...
Amis - Ennemis:
Métier envisagé/pratiqué: Joueuse de Quidditch
Secret: Son père était violent envers elle lorsqu'elle était jeune...

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Jeu 26 Fév 2009 - 20:38

Les deux filles étaient-elles de se trouver un lien commun ? De la façon dont elles parlaient, elles semblaient avoir un point en commun, par leur père en fait. Jackie ne s'était jamais préoccupée des activités de son père, puisqu'elle s'y était toujours opposée. Jackie trouvait son père particulièrement stupide, et même si elle était allée à Serpentard, c'était tout simplement parce que cette maison s'agençait bien avec son caractère, et non parce qu'elle voulait faire honneur à sa famille. Malgré toutes ces réticences, elle connaissait le nom de certains mangemorts complices de son père, et celui de Broderick lui disait quelque chose.

D'ailleurs, la jeune femme portant ce nom de famille semblait faire un lien elle aussi. Jackie espérait, pour une fois, qu'elles seraient d'accord à ce sujet, puisqu'elle n'avait certainement pas envie de s'éterniser sur le sujet de son père, bien que maintenant, c'était beaucoup moins tabou qu'auparavant. Jackie était particulièrement fière de dire que c'était grâce à son témoignage que son père était maintenant en prison et qu'il ne pouvait plus lui faire de mal. Cela l'avait obligée à révéler quelques secrets de son enfance, mais cela valait le coup, elle le savait.

Jackie fut soulagée de voir qu'Abbygaëlle faisait le même lien qu'elle: Son père était un mangemort, et le père de Jackie aussi. Bien que ce sujet la dédaignait, contrairement à de nombreux Serpentard, la jeune femme répondit quand même:

- C'est ça. Mais il est passé devant le Magenmagot cet été et avec un charmant témoignage de ma part ils l'ont foutu en prison.

On voyait dans son ton de voix que la jeune femme n'aimait pas du tout son père, et qu'elle était bien contente d'avoir réussi à le mettre à Azkaban, ça se remarquait par son sourire sadique en coin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abf-jdr.forumactif.com
Abbygaëlle Broderick
Étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Ven 6 Mar 2009 - 12:32

C'était donc ça, ce qu'elle avait supposé était maintenant confirmé : le père de Jackie était bien un mangemort. Voilà un point commun dont elle se serait bien passée... si seulement l'identité de son père avait pu rester secrète, si seulement son nom pouvait ne pas être synonyme de criminel incendiaire, ou mieux, si seulement elle avait pu avoir des parents normaux, comme tout le monde.
Mais tout le monde n'avait pas cette chance, et elle n'avait pas le choix. Elle devait malgré elle se contenter de ce que la vie avait bien voulu lui donner pour démarrer.

L'autre information qu'elle reçut la surpris un peu plus : contrairement à ce qu'elle croyait, Jackie n'était pas en accord avec les activités de son paternel, bien au contraire, allant même jusqu'à témoigner contre lui devant le mangenmagot. Nouveau point commun.
Si le témoignage d'Abbygaëlle n'avait pas servi pour l'accusation d'incendie criminel du l'université, elle avait servi pour l'autre, celle qui concernait également un incendie criminel, ainsi que le meurtre et la tentative de meurtre sur ses filles. Mais on pouvait aisément supposer que même sans ça, le châtiment aurait été le même.


" Le mien aussi. Il a été jugé pour quoi exactement? Un bref silence, et elle se rendit compte de la réaction qu'elle aurait eu si un inconnu lui posait cette question. Demander ça était une magnifique démonstration de son manque de tact... T'es pas obligée de répondre. "

Étrange comme situation. Elle n'y avait jamais vraiment réfléchi, mais jamais elle n'aurait imaginé parler de ça avec une ancienne de Serpentard, qui plus est une fille dont elle connaissait le nom grâce à son père. D'un autre côté, elle avait aussi des difficultés à imaginer que quelqu'un de la maison au serpent puisse témoigner contre un mangemort. Comme quoi, tout était possible... et surtout, elle pouvait se tromper en jugeant les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Robertson
Admin et étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 26
Âge du personnage: : 18 ans
Branche d'études/Métier : Autres carrières
Humeur : Si tu ne veux pas que ta figure rencontre mon poing, fais attention...
Date d'inscription : 24/12/2008

Un peu plus sur vous...
Amis - Ennemis:
Métier envisagé/pratiqué: Joueuse de Quidditch
Secret: Son père était violent envers elle lorsqu'elle était jeune...

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Ven 6 Mar 2009 - 13:12

Jackie ne croyait pas que cela pourrait être possible: Avoir des points communs avec une ancienne élève de Gryffondor, elle était bonne, celle-là ! En fait, ce n'était pas vraiment des points caractéristiques que les deux filles avaient en commun, mais cela avait plutôt rapport avec leurs paternels. Les deux étaient des anciens mangemorts qui avaient été emprisonnés à Azkaban après s'être fait pincer lors d'actes illégaux.

Jackie se demandait cependant si son interlocutrice avait fait en sorte que son père soit doublement accusé. Lorsqu'il était arrivé devant le magenmagot, le père de l'ancienne capitaine de Serpentard était seulement accusé d'avoir tenté de forcer un coffre, celui de Jackie, à Gringotts. Cependant, la jeune femme avait rajouté le fait que son père pratiquait la magie noire à domicile et faisait partie des mangemorts depuis un bon nombre d'années, au moins 20 ans, puisque son témoignage avait été appuyé par les dires de ses trois frères, qui voulaient eux aussi voir leur père pourrir derrière les barreaux. Elle n'avait aucune honte à dire pour quoi son père avait été accusé, et elle affirma même:

- Il a essayé de forcer un coffre, le mien, à Gringotts. Mais je suis si bonne pour témoigner qu'il va y avoir un second procès qui l'accuse de magie noire.

Jackie n'allait pas demander à Abbygaëlle de quoi son père était accusé, puisqu'elle le savait déjà: Il avait fait brûler l'université dans laquelle ils se trouvaient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abf-jdr.forumactif.com
Abbygaëlle Broderick
Étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Dim 8 Mar 2009 - 15:45

Apparemment, expliquer ce qui avait fait emprisonner son père ne posait pas le moindre problème à Jackie... ce qui était plutôt une bonne chose pour Abbygaëlle, vu la situation. N'empêche, la réponse amenait d'autres interrogations. Comment pouvait-on être assez fou pour forcer un coffre à Gringotts? Surtout si ce n'était que pour de l'argent, le jeu n'en valait pas la chandelle. Question assez étrange de la part d'une fille dont le père a fait bien pire que tenter de cambrioler une banque, mais passons.

Souvent, elle s'était demandée ce qui avait bien pu pousser son père à faire ça. Elle se le demandait encore, d'ailleurs. Et quand ça arrivait, elle se souvenait de l'unique occasion qu'elle avait eu de s'expliquer en tête à tête avec son père... elle n'avait jamais eu d'explication, et n'en aurait probablement jamais, maintenant. Elle se souvenait parfaitement du procès un peu avant, de tout ce qui avait été dit, par elle ou par les autres, par lui. Et surtout, le soulagement qu'elle avait ressenti quand les membres du Magenmagot avaient déclaré cet homme coupable. Et, en même temps, cette pointe d'inquiétude refoulée en entendant le châtiment. C'était quand même son père... mais ce sentiment avait vite disparu quand elle s'était souvenu du visage de sa sœur, ce soir fatidique où elle avait tout perdu.


" Ils veulent le condamner à quoi, maintenant? "

Tiens, elle ne se posait plus la question de savoir si elle pouvait ou non poser cette question. Maintenant qu'elle avait demandé quel était le crime du père de Jackie et que celle-ci avait répondu sans problèmes, c'était un peu comme si une barrière avait été franchie. Un peu comme deux prisonniers qui discutent de leurs peines : les tabous ne sont pas les mêmes, on parle plus facilement de certaines choses quand on sait que l'autre en a vécu de similaires. En l'occurence, il s'agissait d'avoir un père criminel.
Quelles étaient les chances de rencontrer une autre fille dans cette situation, qui plus est du même âge qu'elle, dans la même université? Très minces, à n'en pas douter. Et pourtant... c'est ce qui était arrivé. Comme une espèce de lien morbide entre elles, qu'elles pouvaient, si elles le souhaitaient, ignorer ou mépriser, mais jamais effacer totalement. Etrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Robertson
Admin et étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 26
Âge du personnage: : 18 ans
Branche d'études/Métier : Autres carrières
Humeur : Si tu ne veux pas que ta figure rencontre mon poing, fais attention...
Date d'inscription : 24/12/2008

Un peu plus sur vous...
Amis - Ennemis:
Métier envisagé/pratiqué: Joueuse de Quidditch
Secret: Son père était violent envers elle lorsqu'elle était jeune...

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Dim 8 Mar 2009 - 16:53

Jackie avait toujours trouvé son père particulièrement stupide. Lorsqu'elle était enfant, il voulait que sa fille ait un bon caractère, mais à chaque fois que Jackie osait défier son paternel, comme elle fait toujours aujourd'hui, celui-ci jugeait mieux de la frapper plutôt de la féliciter, puisqu'elle agissait comme il le voulait. Ensuite, Jackie avait eu la confirmation de ce qu'elle pensait l'été précédent, lorsqu'elle avait appris qu'il avait tenté de forcer ton coffre à Gringotts. Il devait être vraiment désespéré pour vouloir voler l'héritage que Jackie avait eu de sa mère...

Étant plutôt rancunière, et voulant se venger de son père, l'ancienne élève de Serpentard l'avait fait en beauté l'été dernier en témoignant contre son père. Après tout, pourquoi aurait-elle changé d'avis ? Avant d'entrer dans la salle où se déroulerait le procès, Jackie avait aperçu son père, et celui-ci lui avait de nouveau envoyé un tas de bêtises. La jeune femme avait donc pris sa revanche, et cela allait se rendre probablement plus loin qu'elle le pensait.

- En ce moment, il est sous probabilité à Azkaban, mais s'ils découvrent que la magie noire, c'était vrai, c'est l'emprisonnement à vie, et s'ils trouvent des preuves plus fortes, cela pourrait aller jusqu'au Baiser du Détraqueur...

Puis, la jeune femme retira ses pieds de la table afin d'adopter une nouvelle position dans le fauteuil où elle était assise, son dos se retrouvant sur un des appuis-bras, et ses jambes sur l'autre en face, et elle demanda, sans aucune gêne:

- C'est ce qui est arrivé à ton père, pas vrai ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abf-jdr.forumactif.com
Abbygaëlle Broderick
Étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Lun 9 Mar 2009 - 13:15

Emprisonnement à vie, voire Baiser du Détraqueur. Menaces qui lui rappelaient des souvenirs... ce baiser plus que fatal, c'était sans doute le pire châtiment qu'on puisse infliger à un homme. Pire que la mort. Le condamné était encore " vivant " au sens médical du terme, mais ce n'était plus qu'une épave, une carcasse vide, sans aucune trace de l'être humain qu'il avait pu être.
Abbygaëlle se souvenait parfaitement du visage de son père le jour de son exécution, de son agitation quand les chaînes du fauteuil s'étaient enroulées autour de lui, de ses gestes vains pour se débattre en voyant la créature approcher. Et cette terreur sans nom qui avait empli ses yeux lorsque la créature avait dévoilé ce qui se cachait sous sa capuche. Elle se souvenait aussi de cette haine qu'elle ressentait, toujours bien présente malgré ce soupçon de pitié. L'horreur de ce châtiment, il l'avait méritée. Il avait souillé leur nom, détruit l'université et tout ce qui s'y trouvait, mais surtout, surtout, il avait tué Lizzie, adorable petite fille de onze ans. SON adorable petite fille de onze ans.
Un monstre.
Et, comme pour la ramener plus près encore de ce souvenir, comme pour lui rappeler que tous dans le monde des sorciers connaissaient son histoire, Jackie posa cette question douloureuse, sans aucune gêne.

- C'est ce qui est arrivé à ton père, pas vrai ?

Abby ne lui en voulait pas de demander ça, pas plus qu'elle ne lui en voulait d'utiliser ce ton léger pour en parler. Après tout, son père à elle était dans la même situation, ça lui donnait des " droits ", en quelque sorte. Et même si parler de ça avait toujours tendance à
l'irriter, elle n'en tint pas compte.

" C'est ça. "

Elle marqua un silence, visiblement tiraillée par l'envie de poser une autre question, beaucoup plus personnelle celle-là. Elle, elle n'avait plus de famille, ou en tout cas, celle qu'elle avait, soit elle ne la connaissait pas, soit elle ne savait pas où elle était. Les deux, dans la plupart des cas.
Cependant, elle se souvenait vaguement que ce n'était pas le cas de Jackie. Elle n'en était pas sûre à cent pour cent, mais elle aurait parié que l'ancienne Serpentard avait au moins un frère (une sœur peut-être?), et elle était curieuse. Elle ne pouvait que supposer des réactions qu'auraient eues sa sœur face à cette histoire, et elle se disait que peut-être, en savoir plus sur cette fille qui vivait une situation similaire à la sienne l'aiderait à comprendre. Espoir futile, mais quand on n'a plus rien, on se raccroche à ce qu'on peut.


" Et ta famille, ils en pensent quoi de tout ça? Mis à part ton père bien sûr... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Robertson
Admin et étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 26
Âge du personnage: : 18 ans
Branche d'études/Métier : Autres carrières
Humeur : Si tu ne veux pas que ta figure rencontre mon poing, fais attention...
Date d'inscription : 24/12/2008

Un peu plus sur vous...
Amis - Ennemis:
Métier envisagé/pratiqué: Joueuse de Quidditch
Secret: Son père était violent envers elle lorsqu'elle était jeune...

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Lun 9 Mar 2009 - 19:35

Jackie n'avait jamais aimé son père, et n'avait jamais éprouvé de quelconque compassion pour cet homme. S'il était emprisonné à vie, ou pire, s'il recevait le Baiser du Détraqueur, elle n'aurait jamais pitié pour lui, elle le savait. La jeune femme ne voyait même pas pourquoi ce sujet semblait tabou pour certains, alors que parler de la condamnation de son père, pour elle, semblait si facile. Après tout, c'était en quelques sortes sa faute, si son père se retrouvait aujourd'hui derrière les barreaux, probablement terrorisé par la présence des détraqueurs nuit et jour.

La jeune femme n'était pas la seule à avoir cette opinion, mais l'ancienne capitaine de Serpentard était celle qui éprouvait le moins de compassion. Jackie était la cadette de sa famille et avait trois frères à qui elle tenait beaucoup. Ceux-ci avaient été beaucoup mieux traités par leur paternel que leur soeur, mais dès qu'ils s'étaient rendus compte que la condition de vie de Jackie, ils avaient tout de suite penché de son côté, voyant finalement le véritable visage de leur père. Pourquoi s'en était-il seulement pris à elle ? Était-il sexiste ? Mettait-il la mort de sa mère seulement sur son compte ? Malgré toutes ses questions qui la hantaient depuis qu'elle était enfant, Jackie n'avait pas de mal non plus à parler de l'opinion de ses frère à ce sujet, comme elle le fit quand son interlocutrice lui en parla.

- Mes trois frères sont de mon avis, et je pense qu'eux non plus ne considéreraient pas la condamnation de mon père comme une grosse perte. Et ma mère, elle n'est pas bien placée pour dire quoi que ce soit: elle n'est plus là.

Rares étaient ceux qui savaient que la mère de Jackie était morte. En fait, la jeune femme ne l'avait jamais connue, puisqu'elle était décédée quelques heures après avoir donné naissance a sa première et dernière fille.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abf-jdr.forumactif.com
Abbygaëlle Broderick
Étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Ven 13 Mar 2009 - 21:49

Plusieurs choses la firent réagir dans la réponse de Jackie. D'abord, les trois frères. Trois, ça faisait beaucoup. Et Abby se rendit compte que quelque part, elle était un peu jalouse d'elle. Contrairement à elle, l'ancienne Serpentard avait encore une famille, qui plus est nombreuse. D'un autre côté, on ne pouvait pas dire qu'elle ait vraiment été chanceuse... et malgré ça, leurs situations restaient proches. Elle se demandait ce qu'aurait pensé sa sœur de la condamnation de leur père si elle avait encore été en vie. Sans doute aurait-elle parlé comme Abby, après tout, elles avaient reçu le même traitement de la part de cet homme, peut-être pire encore pour Izzie, qui était restée seule à la maison avec lui pendant presque tout le temps où elle était à Poudlard, et elle n'avait presque pas connu leur mère. Encore une chose qui fit réagir Abby dans les paroles de Jackie. Elle disait que sa mère était partie, sans plus de précision. Ça pouvait être interprété de plusieurs façons : soit sa mère était morte, soit elle était partie au sens propre du terme, comme celle d'Abby.

" Ma mère est partie aussi, quand j'avais six ans. Partie de la maison je veux dire. Mon père disait que... aucune importance. "

Sur ce coup là, elle aurait sans doute mieux fait de réfléchir avant de parler. Elle n'avait pas l'habitude de parler de cette histoire à n'importe qui, encore moins de ce que son père lui avait dit sur les causes de ce départ. Encore une chose dont elle n'était pas très fière... mais rien ne disait que Jackie n'avait pas connu une autre situation, une situation tout à fait différente.

" Désolée pour ta mère. Qu'est-ce qu'il s'est passé? "

Elle devenait de plus en plus indiscrète, mais ça n'avait plus d'importance. Elle n'insisterait pas si Jackie refusait de répondre, et aux vues de tout ce qui avait été dit pendant cette conversation, il y avait peu de chance que son interlocutrice s'énerve pour cette simple question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Robertson
Admin et étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 26
Âge du personnage: : 18 ans
Branche d'études/Métier : Autres carrières
Humeur : Si tu ne veux pas que ta figure rencontre mon poing, fais attention...
Date d'inscription : 24/12/2008

Un peu plus sur vous...
Amis - Ennemis:
Métier envisagé/pratiqué: Joueuse de Quidditch
Secret: Son père était violent envers elle lorsqu'elle était jeune...

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Sam 14 Mar 2009 - 14:13

Il était assez rare que Jackie discute de son passé, mais quelques mois auparavant, tout semblait avoir ressurgi d'un seul coup avec l'arrestation de son père. Beaucoup de personnes s'étaient posées des questions au sujet de la réaction des quatre enfants du mangemort. Certains n'avaient pas été étonnés de voir Jackie et ses trois frères témoigner contre leur père, d'autres en étaient scandalisés. Jackie ne s'était jamais préoccupée de la réaction des autres, et avait fait ce qu'elle jugeait le mieux.

La jeune femme n'avait jamais aimé parler de sa famille, mais en fait, au fil de la conversation, elle se rendait compte que la seule chose dont elle ne voulait pas parler, c'était du fait que son père avait été violent avec elle lorsqu'elle était plus jeune, fort probablement parce qu'elle ne voulait que personne la prenne en pitié. Pour ce qui était de discuter du fait que son père était mangemort, et que sa mère était décédée, elle semblait n'avoir aucun problème avec cela, tout comme son interlocutrice d'ailleurs, qui ne semblait pas hésiter à lui dire que sa mère était partie de chez elle lorsqu'elle avait six ans. Bien qu'elle n'eut pas une réponse complète, Jackie pouvait parfaitement deviner que ce n'était pas par amour que sa mère avait laissé sa famille...

- Je vois...

Jackie se rendit compte que ce n'était pas vraiment la même chose qui lui était arrivée, parce qu'elle, elle n'avait jamais connu sa mère. Un peu découragée qu'Abbygaëlle semble vouloir la prendre en pitié, Jackie répondit tout de même à sa question en disant:

- Elle est morte quelques heures après ma naissance. Des complications... ou un truc comme ça.

Puis, Jackie se rendit compte que son chandail était de plus en plus mouillé, à cause de ses cheveux encore trempés. Elle plaça donc sa main derrière sa tête, dans ses cheveux, dans le but de les secouer un peu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abf-jdr.forumactif.com
Abbygaëlle Broderick
Étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Ven 20 Mar 2009 - 18:34

Morte en couche. Phénomène de plus en plus rare grâce aux progrès de la médecine, mais qui existait toujours, bien qu'on ait tendance à l'oublier. Et pourtant, la preuve était bien là, dans cette fille qui n'avait pas connu sa mère parce qu'orpheline bien trop tôt. Une histoire triste.
Malgré ça, Abby n'avait pas pitié de Jackie. Elle compatissait, certes, mais n'avait aucune envie d'aller dans le registre du pathétique. Oui, Jackie avait un passé probablement douloureux, une enfance probablement difficile derrière elle, mais elle s'en était bien sortie. Sans oublier que l'ancienne Gryffondor savait pertinemment qu'elle n'aurait pas supporté de voir cette lueur qui se veut gentille mais qui est si irritante quand elle vous est destinée.


" Désolée. "

Voilà, maintenant, elle ne savait plus quoi dire. Que pouvait-elle répondre à ça, alors qu'elle n'avait plus envie de se dévoiler, plus envie de parler d'elle ou de raconter sa vie?
Sans prévenir, et comme pour briser le silence, une buche dégringola dans le feu, atterrissant sagement au pied du tas de bois, toujours en sécurité derrière le pare-feu. Le bruit la fit sursauter, trop fort, et lorsqu'elle tourna la tête, par réflexe, la vision des quelques étincelles et des flammes dans la cheminée lui glaça le sang. Elle sentit le rythme de son cœur s'accélérer, et même lorsqu'elle ne regardait plus dans la direction du feu, elle n'arrivait plus à faire abstraction de sa présence.
Si elle fermait les yeux, elle le voyait encore, plus grand, incontrôlable, dévorant les poutres et les murs. Et ces cris... elle entendait, comme en écho, les cris de sa sœur à l'agonie, son qu'elle ne réussirait probablement jamais à oublier. Pourtant, il faudrait bien qu'elle se remette un jour. Ça faisait plus d'un an maintenant, et si la douleur s'était atténuée, la peur, elle, restait. Comme si ses souvenirs, animés d'une vie propre, refusaient de la laisser en paix.
Sa peau déjà si blanche avait pâlit, et sans s'en rendre compte, elle s'était levée.


" Excuse-moi, je... je peux pas rester ici. C'est... insupportable. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Robertson
Admin et étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 26
Âge du personnage: : 18 ans
Branche d'études/Métier : Autres carrières
Humeur : Si tu ne veux pas que ta figure rencontre mon poing, fais attention...
Date d'inscription : 24/12/2008

Un peu plus sur vous...
Amis - Ennemis:
Métier envisagé/pratiqué: Joueuse de Quidditch
Secret: Son père était violent envers elle lorsqu'elle était jeune...

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Ven 20 Mar 2009 - 20:31

Jackie était habituée qu'on ne s'occupe pas d'elle, qu'on ne prenne pas pitié de ce qu'elle avait pu vivre. Comme elle le montrait toujours, Jackie était une femme forte, contrairement à ce que certains pouvaient penser d'elle. Peu de gens le savaient, mais Jackie avait été victime de violence de la part de son père, ce qui avait fait d'elle une fille complètement différente de l'enfant qu'elle avait pu être durant quelques années où elle avait vécu un certain répit, puisqu'elle était trop jeune pour comprendre ce que son père attendait d'elle.

La jeune femme n'allait pas commencer à plaindre Abbygaëlle qui avait vu son père condamné au Baiser du Détraqueur. Après tout, elle ne se faisait pas plaindre non plus ! Jackie n'avait jamais essayer de prendre en pitié la situation de qui que ce soit, et elle n'allait certainement pas commencer avec une ancienne Bouffondor. Ressentant déjà beaucoup moins de frustration que lorsqu'elle était entrée, Jackie n'était cependant pas complètement calmée, et elle aurait probablement préféré être seule, ce qui arriva lorsqu'Abbygaëlle lui dit qu'elle ne pouvait pas rester, disant que l'endroit était insupportable. Son premier réflexe, après avoir arqué un sourcil, fut de dire:

- Si j'étais si pénible, il fallait juste le dire.

Jackie n'aurait probablement rien changé à son comportement, mais d'un autre côté, elle s'en moquait bien qu'Abbygaëlle s'en aille ou non, ne voulant même pas comprendre ce qui lui arrivait.


[À ce que j’ai pu comprendre, le sujet est terminé ? Au fait, dans la réorganisation des catégories, le sujet entre toi et Shayna s’est supprimé… veux-tu en refaire un autre ?]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abf-jdr.forumactif.com
Abbygaëlle Broderick
Étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Dim 22 Mar 2009 - 15:27

Abbygaëlle n'était pas vraiment surprise de la réaction de Jackie, ce qui ne l'empêchait pas de la déplorer. Elle n'avait pas envie de se mettre Jackie à dos, mais voulait encore moins dévoiler sa phobie, sa principale faiblesse, ni ce qui l'avait déclenchée. Elle restait donc debout, à se demander quoi faire, mordillant sa lèvre inférieure et jouant avec ses doigts dans des signes évidents de nervosité. Mais dans cet état, elle n'était pas seulement stressée, elle était également particulièrement susceptible, et le ton de sa voix s'en ressentait, saccadé, mélange de ce stress, de cette peur et de cette légère colère.

" Me fais pas dire ce que j'ai pas dit. C'est pas contre toi, mais je peux pas rester ici, c'est cette pièce... "

Elle réprima un frisson, espérant que Jackie ne remarquerait ses poings serrés dans ses manches pour l'empêcher de trembler, jusqu'à en faire blanchir ses jointures. Dans cet état là, ses priorités changeaient. Si nécessaire, elle s'expliquerait plus tard avec Jackie, mais là, elle sentait que si elle restait trop longtemps en face de ce feu, elle allait finir par faire une crise d'angoisse, et c'était bien la dernière chose qu'elle voulait.

" Écoute, je... je suis désolée, mais faut que je m'éloigne. Fais ce que tu veux, crois ce que tu veux, reste ici ou suis-moi si tu préfère, mais moi j'y vais. "

Et, sans plus attendre, elle tourna les talons, s'éloignant rapidement et d'une démarche mal assurée. Elle n'avait aucune idée de ce que Jackie faisait, juste consciente qu'elle mettait un peu plus de distance à chaque seconde entre le feu et elle. C'était sans doute stupide, mais c'était incontrôlable. Une fois sortie, elle fit encore quelque pas, se dirigeant vers une statue quelconque. Elle s'assit derrière, en partie dissimulée, et ferma les yeux, passa sa main dans ses cheveux dans un geste mécanique. Lentement, très lentement même, elle sentait le rythme de son cœur ralentir, retrouvant peu à peu une vitesse normale.

[hj : Pas nécessairement, tout dépend de la réaction de Jackie. Et je serais partante pour un autre sujet avec Shayna, dès que celui-là sera terminé.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jackie Robertson
Admin et étudiante de première année
avatar

Nombre de messages : 210
Age : 26
Âge du personnage: : 18 ans
Branche d'études/Métier : Autres carrières
Humeur : Si tu ne veux pas que ta figure rencontre mon poing, fais attention...
Date d'inscription : 24/12/2008

Un peu plus sur vous...
Amis - Ennemis:
Métier envisagé/pratiqué: Joueuse de Quidditch
Secret: Son père était violent envers elle lorsqu'elle était jeune...

MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   Dim 22 Mar 2009 - 19:39

[D'accord Wink]

Jackie ne savait pas du tout quel était le problème d'Abbygaëlle, et elle n'avait même pas songé à faire un lien entre le feu qui brûlait devant elles. Pour elle, une bûche qui tombait était tout à fait normal, mais parfois, certains avaient des peurs peu rationnelles. Jackie trouvait cela ridicule, mais elle ne disait rien, parce qu'elle ne voulait pas retrouver l'ancienne Bouffondor étalée par terre à faire une crise d'angoisse, puisque vu que la salle était vide, elle serait obligée de s'en occuper.

La jeune femme avait essayé de tourner la conversation de façon ironique, mais ça n'avait pas fonctionné. Supposant que c'était elle, le problème, Abbygaëlle ne sembla pas saisir la blague, puisqu'elle lui dit qu'elle ne pouvait pas rester ici, et qu'elle pouvait penser ce qu'elle voulait, la suivre ou rester là, mais elle devait s'en aller. Arquant un sourcil, puisqu'elle trouvait la situation de plus en plus étrange, Jackie ne fit que suivre Abbygaëlle des yeux tandis qu'elle allait se cacher derrière une statue qui se trouvait dans la pièce. Puis, elle ne sut plus si elle devait lui poser des questions où ne pas s'en occuper. Par contre, sans le vouloir, elle ne put s'empêcher de lâcher:

- D'accord...

Normalement, Jackie aurait dû faire une plaisanterie comme imiter Abbygaëlle, mais maintenant qu'elle s'était rendu compte qu'elles avaient quelques points en commun, l'idée était beaucoup moins alléchante. Préférant ne pas s'en occuper, Jackie prit l'initiative de remonter à sa chambre pour y retrouver son chaton domestique, ou faire n'importe quoi d'autre...

[Désolée, mais je manquais d'inspiration...]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abf-jdr.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Revient trempée et frustrée... || Libre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Revient trempée et frustrée... || Libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Better Future :: L'université :: Le Foyer-
Sauter vers: